vendredi 21 octobre 2016

Retour sur le Colloque "Architecture et biodiversité" de Natureparif

Interventions lors de la rencontre Natureparif "Architecture et biodiversité" en septembre 2016




"La biodiversité à toutes les échelles" : questions scientifiques et applications par Marc BARRA, Écologue, Natureparif

La biodiversité à toutes les échelles... par Natureparif


"Toitures biosolaires et plantes grimpantes en Suisse" par Nathalie BAUMANN, Écologue, chercheur et consultante, Université de Zurich




► Et voici le lien vers la série complète de vidéos réalisés lors de cette journée

mardi 4 octobre 2016

Sur les toits verts de Bâle


Nathalie Baumann, écologue urbain, nous explique son travail et nous fait visiter les toits verts de Bâle ville dans ce reportage de la télévision suisse.



Une prairie qui ondule sous le vent… et dessous, le vacarme d’une grande gare : nous sommes à Bâle, capitale mondiale des toits végétalisés. Isolant contre le chaud et le froid, durable, encourageant la biodiversité, la végétalisation y est obligatoire pour tout nouveau toit plat, et ça donne des idées en Suisse Romande. 


mercredi 14 septembre 2016

Conférence sur la permaculture par Philippe Peiger


Philipe Peiger, paysagiste, expert en agro-écologie urbaine, président de « Nature en toit« , propose une conférence exceptionnelle sur la permaculture et les infrastructures vertes dans la ville, le samedi 17 septembre 2016 à 15h.
► Pour en savoir plus c'est par ici 

jeudi 1 septembre 2016

Assises nationales de la biodiversité à Clermont-Ferrand


Les 14/15 et 16 septembre se tiendront les assises nationales de la biodiversité à Clermont-Ferrand où l'on parlera aussi de végétalisation en milieu urbain. Philippe Peiger interviendra le jeudi 15 lors de l'Atelier 9 "Bâtiment et Biodiversité" pour présenter l’infrastructure verte et la végétalisation des bâtiments sur 4 de ses projets :  l’Arche des petites bêtes de Thoiry, La Recyclerie, la ferme du Rails ainsi que l’écoquartier St Charles en Martinique.

L'Arche des petites bêtes de Thoiry


Pour voir le programme complet de l’événement cliquez sur l'affiche ! 



samedi 23 juillet 2016

Végétalisation du premier Haussmannien rehaussé en bois


A Paris le toit terrasse du premier bâtiment Haussmannien réhaussé tout en bois vient d’être végétalisé par Jardin Jade avec une végétalisation biodiverse d’une quarantaine de taxons différents dans un substrat de 10 à 15 cm de profondeur. Il y a aussi été aménagé un coin potager avec son composteur, des jardinières avec des petits fruits et des plantes grimpantes telles que vignes et Actinidia (kiwi).
Une ruche viendra combler ce havre de nature.
Les cheminements sont garnis de noyaux de pêches et d’abricots recyclés.



La terrasse en bois de mélèze devient l’espace idéal pour contempler la tour Eiffel au bout de la rue !
Rdv  au printemps prochain pour un tableau très fleuri, qui au total accueillera plus de 60 espèces de plantes différentes sur 100 m2.

Mais ..... quel dommage que le toit voisin, (toit blanc sur la photo, de plusieurs centaines de m2!) d’une antenne d’Ile de France du Ministère de l’Écologie, (MEDDE entre autres), qui vient d’être entièrement rénové, ne donne pas un meilleur exemple ....
"Faites ce que je dis, pas ce que je fais" doit être leur credo : une rénovation (étanchéité neuve, membrane, liners) avec une couverture de galets blancs d’un poids et d’un coût très supérieur à une toiture végétalisée "biodiverse" ! 
Alors où est la nature en ville et les bénéfices de ses services éco-systémiques ?? Les salariés de cet immeuble devront malheureusement attendre encore un peu avant de pouvoir bénéficier d’un toit de démonstration pour lutter contre le réchauffement climatique.... !



mercredi 29 juin 2016

100 hectares de verdure à Paris en 2020 - possible ?

Dans le Cadre du cycle "L'Europe des possibles" à la REcyclerie 
Philippe Peiger nous parlera végétalisation  le jeudi 7 juillet !


DEBAT : 100 HECTARES VERTS À PARIS EN 2020, POSSIBLE ?
JEUDI 7 JUILLET, 19H


En 2014, avec le programme « Végétalisons la ville ! », Paris veut créer un nouveau modèle urbain en renforçant la place de la nature en ville. « Du vert près de chez moi », « Permis de végétaliser », « les Parisculteurs » : les dispositifs s’enchaînent.
L’objectif 100 hectares, lancé en janvier dernier, vise à végétaliser 100 hectares de toits, de façades et de murs dans la capitale, dont un tiers sera consacré à l’agriculture urbaine.
209 sites ont été retenus pour y développer des projets. Aéroponie, aquaponie, hydroponie, permaculture, vergers, champignonnières, cultures en bacs, murs comestibles, toits végétaux… toutes les méthodes sont bonnes pour atteindre l’objectif.
La Mairie de Paris et des acteurs de la société civile nous racontent comment.

Intervenants :
Philippe Peiger, Paysagiste, expert en agro-écologie urbaine, Président de
Nature en toit, concept “Batiment vivant »
Parisculteurs : équipe avec une représentante, projet : toit-terrasse
végétalisé de la Médiathèque Françoise Sagan dans le 10ème arrondissement
Baptiste Grard, Doctorant au sein de l’INRA et AgroParisTech, Thèse portant
sur les services écosystémiques rendus par les toits potagers en milieu urbain.

Cliquez sur l'image pour télécharger le PDF du programme



mercredi 22 juin 2016

Sur les toits de Marseille

Création d’une zone écologique sur un ancien entrepôt des docks de Marseille lors de la rénovation du bâtiment.
Réalisation d'un superbe projet avec sélection de végétation de la garrigue et des calanques et reconstitution des sols par l'entreprise Mouvements & Paysage de Jean Laurent Félizia en collaboration avec Philippe Peiger de Nature en toit.